Methodologie au service de l’histoire locale,Felix Lardon, n°1, Décembre 1993, 5 pages

L’auteur de « Rive de Gier, une ville précoce de la première révolution industrielle » publié en 1979 explique les raisons qui l’ont amené à choisir Rive de Gier comme sujet d’études et la diversité des sources utilisées pour son travail. Il explique ensuite ses choix et son plan thématique articulé autour des trois classes antagonistes: classe ouvrière de mineurs et de verriers, bourgeoisie locale, confrontées aux capitalistes parisiens et lyonnais. Il résume ensuite la spécificité de la ville de Rive de Gier au XIXe s, citadelle ouvrière de la 1ère Révolution industrielle dans la mouvance lyonnaise, ville « rouge » aussi qui connaîtra plusieurs soulèvements ouvriers.

Publicités

Les commentaires sont fermés.