Tout est affaire de choix, André Marion, n°9, décembre 1997, 4 pages.

Le président de l’ARRH regrette que des éléments importants du patrimoine de Rive-de-Gier ne soient pas mis en valeur; c’est le cas du  tunnel de Couzon, premier tunnel de la première ligne de chemin de fer et des deux derniers sites miniers (sur 250) encore visibles: le puits du Pré du Gourd-Marin et les puits de Combelibert. Il s’oppose à la démolition des puits qui a été envisagée  et souhaite qu’ils soient conservés sur le site du Gourd-Marin, dans le cadre du développement touristique de la vallée du Gier.

Publicités

Les commentaires sont fermés.