1897-1997. Un siècle d’enseignement professionnel,Jean-Marion,n°10, juin 1998, 13 pages

L »article retrace l’histoire de l’Ecole Pratique d’Industrie et de Commerce qui a ouvert ses portes à Rive de Gier en 1902. Elle était l’ancêtre du lycée Georges Brassens construit dans le quartier des Vernes en 1966.

Benoît bouché, maire de la commune élu en 1900 défend avec vigueur le projet d’un enseignement professionnel. Il évoque ce projet avec Waldeck-Rousseau, président du conseil, lors de son passage à Rive de Gier le 3 janvier 1901. Ce dernier le met en contact avec Millerand ministre du Commerce dont dépend l’enseignement professionnel. L’école ouvre ses portes en 1902 avec 40 élèves, un atelier d’ajustage et de forge et rapidement se créer une section d’électricité et une section de préparation aux arts et métiers de Cluny. Deux élèves seront admis dès 1905. La plupart des industriels reconnaissent la valeur professionnelle des élèves. En 1913 on créé un atelier de menuiserie et de modelage qui reste en suspens avec la première guerre mondiale. L’effectif est d’environ 104 élèves en 1917. C’est à cette époque que se crée les cours de perfectionnement du soir. Vers 1926 on créé une section de de maçonnerie. Avec ces évolutions l’espace devient trop restreint ce qui aboutit à la construction du lycée Georges Brassens sur le site du Mouillon.

l’article comporte des photos des différents ateliers de l’école pratique les plans des deux établissements et une vue aérienne du lycée Georges Brassens.

Publicités

Les commentaires sont fermés.