Le général Valluy, Juliette Boucaud, n° 13, juin 2001, 4pages

Ce ripagérien qui entre à l’Ecole Spéciale Militaire de St Cyr à 18ans fera une carrière militaire qu’il terminera en exerçant les fonctions de Commandant en chef des forces alliées du secteur Centre Europe de 1956 à 1960. A son décès, en janvier 1970, son corps, avant d’être inhumé dans le caveau familial au cimetière de Rive de Gier,  reçoit un dernier hommage des autorités civiles et militaires, sur la place, devant la Salle des Fêtes ; place à  qui l’on donnera très vite son nom.

Publicités

Les commentaires sont fermés.