Archives de Tag: biographies

Hommage à Roger Martinet, Aimé Mouillaud, n°19 mars 2007, 2 pages

Hommage à une personnalité ripagérienne qui vient de disparaître: directeur de laboratoires d’analyse, peintre amateur, amoureux de l’histoire locale, de la littérature et du sport, il participait à de nombreuses associations et avait de nombreux amis.

Publicités

Monsieur André Marion nous a quitté…, Mireille Julve, n°17, février 2004, 1 page

 Dans l’éditorial Mireille Julve rend hommage à ce ripagérien de naissance et de coeur qui a été à l’origine de la création de l’association et qui reste présent dans nos mémoires.

Le général Valluy, Juliette Boucaud, n° 13, juin 2001, 4pages

Ce ripagérien qui entre à l’Ecole Spéciale Militaire de St Cyr à 18ans fera une carrière militaire qu’il terminera en exerçant les fonctions de Commandant en chef des forces alliées du secteur Centre Europe de 1956 à 1960. A son décès, en janvier 1970, son corps, avant d’être inhumé dans le caveau familial au cimetière de Rive de Gier,  reçoit un dernier hommage des autorités civiles et militaires, sur la place, devant la Salle des Fêtes ; place à  qui l’on donnera très vite son nom.

Jérôme Gimenez, la passion de la photographie, Jean Paret, n° 12, juin 2000, 9 pages

Jérôme Gimenez, adhérent de longue date à notre association est né dans le quartier de Couzon ; il a passé entre autres 39 ans à l’usine du Duralumin et a participé à la belle aventure des Castors en construisant sa maison aux Peschures… Très jeune, il a pour violon d’Ingres, la photographie et il utilise encore, à ses débuts une caisse noire à soufflet et plaque de verre ! Il suit tous les progrès techniques et maîtrise aussi l’art de développer ses photos grâce à un petit laboratoire installé dans le sous-sol de sa maison.

Chasseur d’images infatigable, il a fixé différents aspects de nos quartiers  ainsi que tous les grands travaux qui ont transformé notre ville durant plus d’une cinquantaine d’années. L’auteur de l’article souhaitait que l’ARRH sache faire connaître ces trésors photographiques; en 2009, cela s’est réaliséavec la parution de « Rive-de-Gier au fil des années, 1946 à 1960 ».